Le jour où Johan Cruyff a enregistré une chanson

SO FOOT
So Foot

Chris Waddle, Pelé, Jean-Pierre François... Nombreux sont les footballeurs qui troquent, par passion ou opportunisme, le short pour le micro. En 1966, Franz Beckenbauer pose ainsi son flow sur Gute Freunde Kann Niemand Trennen (On ne peut pas séparer les bons amis, en VF) et se hisse à la 31e place des charts. Trois ans plus tard, les producteurs Willem van Kooten et Freddy Haayen, qui ont fondé le label Red Bullet en compagnie du compositeur Peter Koelewijn, répliquent. "Cruyff était déjà très populaire. Il fallait absolument que ça soit lui qui chante et personne d'autre. J'ai donc téléphoné à son agent, Cor Coster : "Cor, je veux enregistrer une chanson avec Johan Cruyff, je t'envoie l'argent ?"", rejoue Van Kooten. À l'autre bout du fil, Coster hésite. "C'était un redoutable négociateur, reprend le producteur. Il a insisté pour obtenir des honoraires substantiels pour Johan. Au départ,…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi