Un jour, un transfert : Jairzinho à l'OM

Coupe afro, pattes d'eph et lunettes de soleil : en juillet 1974, ce n'est pas un Jackson Five qui pose le pied sur le tarmac de Marignane, mais un footballeur. Et s'il n'est pas chanteur, Paulo César est tout aussi connu que la bande de la Motown. Avec son grand sourire charmeur, le Brésilien revient à peine du Mondial 1974 en RFA, que le Brésil a terminé 4e. Convaincu par la manne financière de Fernand Méric, nouveau boss de l'OM qui a fait fortune dans le cinéma, le champion du monde 1970 s'est engagé à Marseille. Et pour cause, champions en 1971 et 1972, mais orphelins de Skoblar et Magnusson et douzièmes la saison passée, les Marseillais sont à la relance, dans le sillage de leur nouvel homme fort. Pour Méric, le scénario est clair : l'OM a besoin de stars pour briller. Après Paulo César en juillet, le président olympien convainc aussi en octobre son acolyte : Jairzinho.

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles