«Ses jours sont comptés» : on peut trembler pour Nadal

Tenant du titre, Rafael Nadal a été éliminé au deuxième tour de l'Open d'Australie. L'Espagnol s'est blessé à la hanche et sera éloigné des terrains 6 à 8 semaines. Un pépin physique qui interroge alors que Rafa est désormais âgé de 36 ans et que la retraite semble de plus en plus d'actualité. Pour Boris Becker, ce n'est plus qu'une question de temps.

En guerrier, Rafael Nadal a refusé d'abandonner lors du deuxième tour de l'Open d'Australie où il s'est incliné (4-6, 4-6, 5-7) face à l'Américain Mackenzie McDonald. Pourtant, l'Espagnol souffrait d'une blessure à la hanche qui devrait l'éloigner des terrains de 6 à 8 semaines comme il l'a confié sur ses réseaux sociaux. À 36 ans, les blessures se succèdent pour Rafa et sa fin de carrière approche grandement pour de nombreux observateurs.

«Mercredi, c’était déjà le premier pas vers sa retraite»

En septembre dernier, Roger Federer, légende du tennis, prenait sa retraite. Compte tenu de sa récente blessure à la hanche, Rafael Nadal pourrait imiter son ami suisse, c'est en tout cas ce qu'annonce Boris Becker : «Alors que nous parlons du changement de génération depuis longtemps, Nadal est arrivé l’année dernière et a gagné non seulement à Melbourne mais aussi à Paris. La question était : Va‐t‐il jouer jusqu’à 40 ans ? Je ne le pense pas. Mercredi, c’était déjà le premier pas vers sa retraite», a expliqué l'ancien tennisman dans des propos rapportés par We Love Tennis.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com