Juan Miguel Echevarria a bien demandé à quitter l'équipe nationale cubaine

Juan Miguel Echevarria lors des JO de Tokyo. (A. Mounic/L'Équipe)

Le vice-champion olympique cubain de la longueur, Juan Miguel Echevarria, n'a pas été vu en compétition depuis les JO de Tokyo. Sa Fédération a indiqué ce vendredi son souhait de quitter l'équipe nationale pour « motifs personnels ».

Absent des sautoirs depuis sa médaille d'argent aux JO de Tokyo à la longueur, Juan Miguel Echevarria fait beaucoup parler depuis quelques jours. Problème : le prodige cubain (23 ans), lui, ne parle plus, a délaissé les réseaux sociaux et personne ne sait s'il reprendra un jour l'athlétisme. Blessure très longue à guérir ou problème bien plus politique avec une possible interdiction de quitter le territoire cubain pour éviter une défection à l'étranger ? Ces hypothèses ont circulé récemment, tandis qu'Echevarria gagnerait actuellement sa vie... comme chanteur dans un groupe.

Ce vendredi, la Fédération cubaine d'athlétisme a confirmé officiellement que le champion du monde en salle 2018 avait demandé à quitter son équipe nationale, une annonce faite par la triple championne du monde du marteau (2001, 2003, 2005) Yipsi Moreno, devenue l'une des principales dirigeantes de l'athlétisme local.

« Juan Miguel Echevarria a sollicité son retrait de l'équipe nationale en raison de problèmes personnels, a indiqué Moreno, citée par Deporcuba. Nous respectons sa décision car derrière chaque athlète il y a un être humain et nous rappelons que les portes restent ouvertes pour un athlète que nous respectons et admirons. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles