Juan Vita : "Mascherano et Falcao étaient des adolescents avec des cerveaux d'adultes"

·1 min de lecture

Tu fais partie des joueurs formés à River Plate. Tu as appris quoi, là-bas ?
River me recrute à 11 ans. Ils faisaient du scouting dans tout le pays et m'ont repéré dans ma petite ville de la Cordillère des Andes, San Martin de los Andes. J'ai fait un essai à Buenos Aires avec 500 autres gamins, et ils m'ont gardé. C'était une surprise pour tout le monde, et tout a changé pour moi : ma mentalité, mon futur. La première année, je faisais le voyage toutes les semaines avec ma mère pour jouer le match de championnat du week-end. Un voyage de 1600km : je prenais un bus de 6h jusqu'à Neuquen, puis un avion jusqu'à Buenos Aires. On rentrait le dimanche soir après le match, et le lundi matin j'allais au collège, complètement crevé. L'année suivante, ils m'ont obligé à rester vivre dans la pension du club. C'est là que j'ai changé d'univers. Je vivais tous les jours avec des joueurs d'élite, comme Radamel…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles