Judo - JO - Clarisse Agbegnenou Shirine Boukli parmi les judokates sélectionnées pour les JO de Tokyo

L'Equipe.fr
·4 min de lecture

Larbi Benboudaoud, directeur de la haute performance du judo, a annoncé, mardi, les sélectionnées pour les Jeux olympiques de Tokyo, parmi lesquelles Clarisse Agbegnenou et Shirine Boukli. On devine l'émotion de Larbi Benboudaoud lorsqu'il évoque ses coups de fil passés à tous les judokas avant l'annonce officielle des sélections. Et notamment celui à Mélanie Clément (28 ans), qui semblait l'incontestable leader des Bleues en -48 kg l'an dernier, mais qui a observé « une fusée » - comme l'a décrite le directeur de la haute performance - lui passer devant et qui la privera donc des Jeux olympiques. Ce jeudi, Benboudaoud a donc égrené les noms des premières qualifications, et c'est bien Shirine Boukli (22 ans) qui a profité du report d'un an des Jeux pour s'affirmer dans cette catégorie avec un titre de championne d'Europe et le droit de jouer au Japon l'été prochain. Avec elle, la sélection féminine semble plutôt logique autour de la quadruple championne du monde Clarisse Agbegnenou, d'Amandine Buchard ou Madeleine Malonga. Une seule catégorie reste à définir, les -70 kg, où le duel entre Marie-Eve Gahié, tenante du titre mondial et n° 1 au « ranking » de la Fédération internationale, et Margaux Pinot, n° 2 mondiale et double championne d'Europe, sera tranché au lendemain des Championnats d'Europe à Lisbonne (16-18 avril). « C'est une belle et saine concurrence. On fera un bilan des dernières échéances mais ce sera un choix très compliqué, promet Benboudaoud. Elles le savent, elles ont la culture de l'instant : elles devront être performantes ce jour-là mais ça fait partie du jeu. Ça génère de l'habitude mais elles en ont l'habitude. » Équation à plusieurs inconnues chez les hommes En même temps que la sélection olympique, celles pour les Championnats d'Europe et pour les Mondiaux de Budapest (6-13 juin) ont été révélées. On notera ainsi que Clarisse Agbegnenou et Madeleine Malonga seront les seules « olympiennes » à se rendre en Hongrie. « L'équipe olympique sera préservée, sauf dans le cas de ces deux championnes du monde qui n'ont pas l'intention d'abandonner leur dossard rouge (de leader mondiale). Le baron Pierre de Coubertin, ce n'est pas trop leur truc, si elles y vont c'est pour claquer des titres, sourit encore Larbi Benboudaoud. Ces sélections ont été faites en concertation avec elles. Du fait de la proximité des Jeux, il faudra être vigilant. On va les accompagner. Mais c'est un beau challenge pour des filles qui survolent leur catégorie. » Les Françaises sélectionnées Jeux Olympiques
Shirine Boukli (-48 kg)
Amandine Buchard (-52 kg)
Sarah-Léonie Cysique (-57 kg)
Clarisse Agbegnenou (-63 kg)
Madeleine Malonga (-78 kg)
Romane Dicko (+ 78 kg)
Championnats d'Europe
Mélanie Clément (-48 kg)
Amandine Buchard (-52 kg)
Sarah-Léonie Cysique (-57 kg)
Marie-Eve Gahié et Margaux Pinot -70 kg)
Fanny-Estelle Posvite et Audrey Tcheuméo (-78 kg)
Anne-Fatoumata MBairo et Léa Fontaine (+78 kg)
Championnats du monde
Mélanie Clément (-48 kg)
Priscilla Gneto (-52 kg)
Hélène Receveaux (-57 kg)
Clarisse Agbegnenou (-63 kg)
Madeleine Malonga (-78 kg)
- 70 kg et +78 kg : à définir.
Du côté des hommes, les équations sont beaucoup plus compliquées, et seule la sélection pour les Championnats d'Europe (et le Grand Slam de Kazan, en Russie, du 5 au 7 mai) a été annoncée. On n'y retrouvera pas Teddy Riner, en quête d'un troisième titre olympique cet été, mais qui ne s'alignera (en théorie) sur aucune compétition avant Tokyo. Il reste sur une victoire probante lors des Masters à Doha, mi-janvier. Pour ses coéquipiers, il sera question de qualifier certaines catégories, notamment les -81 kg qui pourraient être absents des Jeux, ou se sortir d'une concurrence franco-française. Les Français sélectionnés Championnats d'Europe
Walide Khyar et Luka Mhkeidze (-60 kg)
Benjamin Axus et Guillaume Chaîne (-73 kg)
Nicolas Chilard et Alpha Djalo (-81 kg)
Alexis Mathieu (-90 kg)
Cyrille Maret et Alexandre Iddir (-100 kg).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.