Judo - Mondiaux - La France s'incline en finale des Championnats du monde face au Japon en équipe mixte

·1 min de lecture

Les judokas français ont été dominés par les Japonais (4-0), en finale des Championnats du monde par équipes mixtes, dimanche à Budapest. Le Japon est sacré pour la quatrième fois d'affilée. Arrivée en finale des Championnats du monde après un parcours semé d'embûches (Pays-Bas (4-0), la Géorgie (4-3) et l'Ouzbékistan (4-1)), l'équipe mixte française n'a pas pu résister face à la domination japonaise dimanche. Lors du premier combat, Joan-Benjamin Gaba s'est incliné le premier face à Nashimoto (-73kg), avant que Saki Niizoe ne gagne le deuxième combat grâce à un ippon sur Marie-Eve Gahié (-73kg). Dans le troisième combat, Francis Damier n'a rien pu faire face à Kenta Nagasawa (-90kg). Enfin, Maya Akiba a scellé la finale pour les Japonais en s'imposant face à Léa fontaine (+70kg).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Avec l'or de Clarisse Agbegnenou en -73kg et l'argent de Madeleine Malonga en -78kg, la France termine le Mondial avec trois médailles. À noter que les championnats du monde de Budapest étaient les derniers de Cyrille Maret (+100kg), médaillé de bronze aux Jeux Olympiques de Rio en 2016. lire aussi Toute l'actualité judo

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles