Judo - Nouvel appel à candidature pour le poste de DTN

·2 min de lecture

Pressentie par la Fédération de judo pour être la nouvelle Directrice technique nationale (DTN), Martine Dupond n'a finalement pas été choisie. Le ministère a déclaré l'appel à candidatures infructueux et publié une nouvelle fiche de poste. L'appel à candidatures pour le poste de Directeur Technique National (DTN) de la Fédération française de judo (FFJDA) a été déclaré « infructueux » par le ministère des Sports. Une nouvelle fiche de poste a donc été publiée, ce vendredi, sur la place de l'emploi public. La clôture de la procédure du nouvel appel à candidatures se fera dans trente jours. De fait, cela signifie que la volonté de la FFJDA de nommer Martine Dupond au poste de DTN n'a pas été entendue par le ministère des Sports. Le 25 août, Stéphane Nomis révélait, sur le site l'Équipe, que la Fédération de judo, dont il a été élu président le 22 novembre 2020, avait choisi Martine Dupond parmi les trois candidats, avec Max Bresolin et Vincent Rognon. Le président de la FFJDA assurait que Roxana Maracineanu, ministre déléguée aux Sports, avait « validé ce choix oralement. » Comme nous l'écrivions alors, cela ne signifiait pas que la procédure administrative était parvenue à son terme. Et ce d'autant moins que l'annonce de ce souhait fédéral a provoqué des réactions quant à la pertinence de ce choix, du fait d'un management jugé particulier de l'intéressée (entraîneure nationale des féminines de 2009 à 2016). Plusieurs noms pressentis Sans céder à la rumeur, tout en prenant au sérieux ces remontées, le ministère a poursuivi l'instruction du dossier sous l'égide du directeur des sports, Gilles Quénéhervé. Début septembre, le ministère n'avait pas l'intention de relancer une nouvelle procédure d'appel à candidatures. Depuis ce vendredi, c'est donc effectif. Qui prendra donc la suite de Max Bresolin, DTN du judo par intérim jusqu'à fin septembre ? A priori pas lui, pas plus que Martine Dupond et Vincent Rognon. Intérimaire du poste dans la foulée de l'élection de Stéphane Nomis, Bresolin pourrait rebondir dans la boxe ou le handisport. Candidat pour le poste de DTN de l'athlétisme, Vincent Rognon semble également sur les tablettes de la Fédération de ski nautique. Se murmure aussi la possibilité de voir Sébastien Nolesini coiffer la double casquette de directeur général de la FFJDA, qu'il a déjà, avec celle de DTN. Reste à savoir si cette idée sera proposée et si le ministère la validera. lire aussi Toute l'actualité du judo

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles