Judo: Teddy Riner, les chiffres de sa folle invincibilité qui vient de s'achever

RMC Sport

Teddy Riner a mal lancé son année olympique dimanche, en s’inclinant au troisième tour du Grand Chelem de Paris, qu’il n’avait plus fréquenté depuis sept ans après l’avoir remporté six fois de suite. S'il ne faut pas surinterpréter ce revers, c'est bien un monument qui a chuté sur le tatamis. En effet, Riner s’est incliné pour la première fois depuis neuf ans.

Le judoka français n’avait plus été battu depuis le 13 septembre 2010 à Tokyo, en finale des Mondiaux toutes catégories, contre le Japonais Daiki Kamikawa. C’est un autre Japonais, le n°2 de son pays chez les lourds, Kokoro Kageura, qui a mis fin à une vertigineuse série de 154 combats remportés consécutivement par Teddy Riner. 

Riner brigue un troisième titre olympique à Tokyo

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Le quintuple champion d'Europe âgé de 30 ans était resté à 152 succès avant de retrouver le public de Paris. Le décuple champion du monde brigue un troisième sacre olympique à Tokyo (24 juillet-9 août) cet été . Seul le Japonais Tadahiro Nomura (1996, 2000, 2004) a pour l’instant réalisé l’exploit de devenir triple champion olympique de judo.

Et s’il est donc la référence dans ce domaine, le Japonais a accompli cet exploit chez les poids légers. Teddy Riner, qui n’est "que" deuxième à égalité avec d’autres judokas et judokates, grâce à ses deux titres (2012, 2016) et sa médaille de bronze en 2008, pourrait l’égaler en 2020. Il s'agirait en revanche d'une...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi