Les judokas français en reconquête aux Championnats d'Europe par équipes mixtes

Médaillée de bronze mondiale en +78 kg le mois dernier, Julia Tolofua sera l'une des leaders des Bleus ce samedi à Mulhouse. (B. Paquot /L'Équipe)

Même sans Teddy Riner ni Clarisse Agbégnénou, les Bleus aspirent à se parer d'or ce samedi à Mulhouse, lors des Championnats d'Europe par équipes mixtes. Julia Tolofua et Guillaume Chaine seront notamment présents.

« L'objectif c'est de gagner, comme d'habitude ! » Foi de Larbi Benbouadoud, directeur de la haute performance du judo français. Ce samedi à Mulhouse (à partir de 10 heures, au Palais des Sports, à guichets fermés), les Bleus tenteront de glaner le titre européen par équipes mixtes, détenu par la Géorgie. Près d'un mois après l'argent mondial, à Tachkent le 13 octobre, contre le Japon et 15 mois après l'or olympique à Tokyo, encore contre le Japon.

Mais contrairement à l'épopée nippone, il manquera quelques têtes d'affiches dont Teddy Riner, de retour d'un stage au Japon où il a préparé sa reprise en compétition (après avoir été contraint de déclarer forfait pour les Mondiaux le mois dernier, à cause d'une cheville droite blessée), a priori le 26 novembre dans le cadre la Ligue des champions avec son club, le PSG judo, à Gori en Géorgie.

Maman depuis le mois de juin, Clarisse Agbégnénou a repris le chemin de l'entraînement mais pas encore celui de la compétition. Elle pourrait être de retour avec son club, le Red Star de Champigny-sur-Marne, le 26 novembre, également dans le cadre de la Ligue des champions, mais en -70 kg, la catégorie des -63 kg n'étant pas représentée aux par équipes.

Guillaume Chaine de retour de blessureGuillaume Chaine est en revanche présent. Sacré avec les Bleus à Tokyo en 2021, le titulaire des -73 kg reprend la compétition à Mulhouse, après une longue absence à cause d'un genou amoché (rupture ligaments croisés). Dans cette catégorie, il sera épaulé par Benjamin Axus, sacré champion de France en -73 kg, la semaine passée à Toulon. Joseph Terhec (non classé en +100 kg aux derniers Mondiaux) est l'autre sélectionné pour les +90 kg à Mulhouse.

Dicko absente, Tolofua présenteCôté féminin, Romane Dicko n'en sera pas. La récente championne du monde des +78 kg rentre à peine de ses vacances en Australie. Mais Julia Tolofua (3e des Mondiaux en +78 kg) tiendra son rang dans l'équipe, comme Léa Fontaine. Revenues frustrées des Mondiaux ouzbeks, Marie-Eve Gahié et Margaux Pinot (-70 kg) sont aussi de l'aventure de cet Euro par équipes où la France prendra le vainqueur d'Ukraine-Pologne, avant d'éventuellement retrouver l'Italie ou la Turquie, qui comptent parmi les 14 nations engagées.

lire aussi : L'actualité du judo