Jules Koundé, plus jamais à droite

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pour sa deuxième titularisation avec l'équipe de France, Jules Koundé espérait sans doute passer une soirée tranquille face à la Bosnie-Herzégovine ce mercredi à Strasbourg (1-1). Aligné une nouvelle fois comme latéral droit, un poste qui n'est pas le sien, le joueur de Séville a encore déçu, trois mois après une première prestation délicate face à Portugal, lors du troisième match de la phase de groupe de l'Euro (2-2). Malgré ce premier échec, Didier Deschamps a donné une autre chance à son poulain. Et pour la deuxième fois, il s'est planté en beauté.

L'ancien Bordelais avait tenu, non sans souffrir, 90 minutes face aux Portugais, en concédant notamment un penalty. Cette fois-ci, il n'est resté que 50 minutes sur la pelouse de la Meinau, la…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles