Julian Alaphilippe souffre d'une luxation de l'épaule droite à trois semaines des Mondiaux

Julian Alaphilippe ne souffre d'aucune fracture, de quoi espérer le revoir d'ici la fin de saison. (L.A.Gomez/Presse Sports)

Le Français Julian Alaphilippe souffre d'une luxation de l'épaule droite après sa chute, mercredi, lors de la 11e étape de la Vuelta. Aucune fracture n'a été décelée chez le double champion du monde qui passera d'autres examens en Belgique à trois semaines des Mondiaux (25 septembre).

Tombé et contraint à l'abandon sur la 11e étape de la Vuelta, Julian Alaphilippe (Quick-Step Alpha Vinyl) souffre d'une luxation de l'épaule droite. Un moindre mal alors qu'une fracture de la clavicule était redoutée.

Son équipe a annoncé dans un communiqué qu'aucune fracture n'avait été décelée chez le coureur tricolore (30 ans). Le double champion du monde poursuivra malgré tout ses examens à son retour en Belgique pour s'assurer de sa santé. Aucune date de reprise n'a été évoquée par la formation belge. Sa participation aux Championnats du monde en Australie (25 septembre) est très compromise.

lire aussi

Toute l'actualité de la Vuelta