Le jury incapable de se prononcer sur un verdict dans le procès de Ryan Giggs

Ryan Giggs est ressorti libre. (Reuters)

Le procès pour violences conjugales de Ryan Giggs s'est terminé mercredi sans le moindre verdict. Le jury a été incapable de se mettre d'accord, et le Gallois est ressorti libre, avant un éventuel nouveau procès.

Le procès pour violences conjugales de l'ex-star de Manchester United Ryan Giggs s'est achevé mercredi sans verdict, le jury n'ayant pas réussi à s'entendre sur la culpabilité du footballeur dans cette affaire qui l'a poussé à démissionner de son poste de sélectionneur du pays de Galles.

lire aussi

Menaces, messages intimes et Sir Alex Ferguson à la barre dans le procès de Ryan Giggs

Après trois semaines d'audiences et 23 heures de délibérations sur plusieurs jours, la juge Hilary Manley a renvoyé chez eux les jurés qui devaient se prononcer sur les charges visant l'ancien joueur de 48 ans, accusé de violences sur son ex-compagne et sur la soeur de cette dernière ainsi que de comportement d'emprise.

Ryan Giggs a été libéré sous caution par la police et le ministère public a jusqu'à mercredi prochain pour décider s'il demande un nouveau procès. Composé de sept femmes et quatre hommes, le jury a été dissous.

lire aussi

Tous nos articles sur l'affaire Benjamin Mendy