Just Kwaou-Mathey, troisième du 110 m haies à Munich : « Une médaille qui représente beaucoup pour la suite »

Just Kwaou-Mathey (à droite) et Pascal Martinot-Lagarde. (S. Boué/L'Équipe)

Médaillé de bronze des Championnats d'Europe à 22 ans mercredi à Munich, Just Kwaou-Mathey s'inscrit dans la tradition française du 110 m haies avec un avenir qui s'annonce radieux.

Just Kwaou-Mathey, troisième des Championnats d'Europe sur 110 m haies : « C'est fantastique, magique, incroyable. Je fais une grosse faute sur la 8. J'ai vu que le Suisse (Joseph) revenait et j'ai donné tout ce qu'il me restait là. Cette médaille représente beaucoup pour la suite, pour ma carrière, j'espère que ça ne sera pas la dernière. Là on va enchaîner championnat du monde (Budapest 2023) et JO (Paris 2024).

lire aussi

Pascal Martinot-Lagarde rate l'or européen pour un millième sur 110 m haies, Just Kwaou-Mathey en bronze

J'ai beaucoup travaillé cette année, j'ai mis des choses en place avec mon coach, je suis très heureux. Ça me donne envie de travailler plus car je n'ai pas fini premier. J'ai envie de l'être. Je veux faire plus de médailles pour les Français. C'est dommage Sasha a fait une faute, on aurait pu faire un, deux, trois cette année. »

lire aussi

Pascal Martinot-Lagarde, après sa médaille d'argent européenne : « Horrible et magnifique »