Justice - José Aloisio est "triste" pour Ronaldinho

Goal.com

Incarcéré au Paraguay depuis le début du mois de mars pour détention de faux passeports, Ronaldinho, ancienne gloire du FC Barcelone et de la Seleçao, vit actuellement des heures difficiles, lui qui fêtait pourtant ses 40 ans, samedi. Arrêté le 6 mars dernier, le Brésilien fait actuellement l'objet d'une enquête, et ne sait pas combien de temps il restera en détention. José Aloisio, son ancien partenaire au PSG, a ainsi tenu à lui apporter son soutien personnel. 

"Je suis triste de le voir dans ce pétrin"

"Quand vous êtes joueur de football, et je sais très bien ce que c’est, il y a des agents, des assistants. Ceux qui s’occupent de vos réseaux sociaux, ce sont eux. Vous faites ce qu’ils vous conseillent de faire. Mais parfois, vous finissez par faire quelque chose contre votre volonté à cause d’un contrat existant. Beaucoup de monde n’est pas au courant de ça", a d'abord expliqué le Brésilien, aussi passé par l'AS Saint-Etienne, dans des propos accordés à Globoesporte. 

"Pour moi, les gens ne devraient pas l’oublier, ils devraient mettre en valeur une idole. Un gars qui a donné tant de bonheur. Ses fans souffrent énormément à cause de ça. Je suis triste de le voir dans ce pétrin. On aurait pu essayer de le transférer au Brésil", a-t-il ajouté. José Aloisio n'est pas le premier à prendre la défense de Ronaldinho. Ces derniers jours, Samuel Eto'o, son ancien partenaire au Barça, est lui aussi monté au créneau via un message posté sur Instagram. 

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi