La Juventus l'emporte contre l'Inter grâce à Adrien Rabiot et revient dans le top 5

Adrien Rabiot a inscrit dimanche contre l'Inter Milan son cinquième but de la saison toutes compétitions confondues. (Massimo Pinca/Reuters)

La Juventus est sortie victorieuse du choc de la 13e journée de Serie A contre l'Inter Milan dimanche (2-0) grâce notamment à un but d'Adrien Rabiot. Les Turinois en profitent pour revenir dans le top 5 du Championnat.

En difficulté dans sa campagne européenne, avec cinq défaites en six matches de Ligue des champions, la Juventus a enchaîné une quatrième victoire d'affilée en Serie A dimanche en s'imposant dans le choc de la 13e journée contre l'Inter Milan (2-0). Adrien Rabiot s'est notamment distingué avec un nouveau but.


lire aussi

Le film de Juventus-Inter Milan


Le match : 2-0

Dans une première période plutôt équilibrée entre les deux équipes, ce sont les Intéristes qui se sont procuré les meilleures opportunités. Après une première reprise de volée de Lautaro Martinez passée juste à côté (5e), c'est Edin Dzeko qui a vu sa tête frôler le poteau droit de Wojciech Szczesny sur corner (26e).

Juste avant la pause, Denzel Dumfries aurait pu lui aussi donner l'avantage à son équipe mais a manqué de précision, après une excellente remise de Nicolo Barella (42e). Les joueurs de Simone Inzaghi sont repartis avec les mêmes intentions au retour des vestiaires, mais Hakan Calhanoglu a vu sa frappe du pied droit repoussée sur la barre par Szczesny (47e).


La Juventus intraitable en fin de match

Solides jusqu'alors, les Turinois ont trouvé l'ouverture sur leur première véritable occasion. En contre, Filip Kostic a débordé à toute vitesse sur le côté gauche avant de centrer en retrait vers Adrien Rabiot. L'international français a alors utilisé son pied droit pour trouver le petit filet d'André Onana (52e).

La Juventus a bien cru doubler la mise quelques minutes plus tard, après une belle reprise du pied gauche de Danilo sur corner, mais le but du Brésilien a été refusé parce que le ballon avait touché sa main, déviant quelque peu sa trajectoire (63e). Kostic a lui aussi eu la balle du 2-0 au bout de son pied gauche mais Onana s'est parfaitement détendu pour dévier la tentative du Serbe sur son poteau (76e).


lire aussi

Le classement de la Serie A

Au terme d'une dernière attaque rapide, menée par Angel Di Maria, tout juste entré en jeu, Kostic a finalement offert une seconde passe décisive, cette fois-ci au jeune Nicolo Fagioli (84e). La Juventus profite donc de cette victoire pour doubler son adversaire du soir au classement et revenir dans le top 5, à 4 points de l'AC Milan, 2e.