La Juventus l'emporte face à La Spezia avec un but d'Arkadiusz Milik

Milik a inscrit le deuxième but turinois. (Massimo Pinca/Reuters)

Sans convaincre, la Juventus Turin s'est imposée, mercredi, contre La Spezia (2-0) avec un but de sa recrue Arkadiusz Milik mais elle a aussi perdu Wojciech Szczsny, son gardien, à une semaine du PSG.

La Juventus a assuré les trois points, mercredi face à La Spezia, et sa recrue Arkadiusz Milik a marqué. Ce sont les seuls points positifs à retenir de la soirée turinoise. En plus de ne pas avoir été très convaincants face au 16e du dernier exercice, les Bianconeri ont perdu leur gardien Wojciech Szczesny sur blessure. Le Polonais a manqué sa sortie sur corner et est resté au sol avant de sortir sur civière, une mauvaise nouvelle à une semaine de la première journée de Ligue des champions face au PSG.

Encore un coup franc de Vlahovic

Les hommes de Massimiliano Allegri ont rapidement fait la différence grâce à Dusan Vlahovic (8e). Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le Serbe connaît bien la fonction copier/coller. Déjà buteur sur coup franc lors du nul face à l'AS Rome, l'attaquant de 22 ans a inscrit un but quasiment identique, encore une fois à 25 mètres.

Au terme d'une rencontre terne, Arkadiusz Milik a entériné la victoire de son équipe, sept minutes après son entrée en jeu. Servi par Fabio Miretti, le joueur prêté par l'OM a marqué son premier but sous ses nouvelles couleurs d'une jolie frappe en pivot (90e+2). Avec 8 points, la Juventus se classe 4e de Serie A, à deux unités de la Roma, leader du classement.

Naples freiné par Lecce

À domicile, Naples a manqué l'occasion de recoller à l'AS Rome en tête de la Serie A. Les joueurs de Luciano Spalletti ont concédé le nul (1-1) face au champion de Serie B, Lecce. Elif Elmas avait pourtant ouvert le score (27e), mais Lorenzo Colombo a égalisé dans la foulée (31e). Avec 71 % de possession et 19 tirs contre 9 en leur faveur, les Napolitains peuvent avoir des regrets.

lire aussi

Le film du match