La Juventus Turin battue par le Benfica Lisbonne

La Juventus Turin battue par le Benfica Lisbonne

La Juventus Turin a concédé sa deuxième défaite contre le Benfica Lisbonne, mercredi (2-1). Les Bianconeri n'ont toujours pas pris le moindre point en Ligue des champions cette saison.

À Turin, la Juventus a été battue par le Benfica (2-1) à l'occasion de la 2e journée de groupe de Ligue des champions. Les Bianconeri ont concédé leur deuxième défaite et ne comptent encore aucun point dans la compétition alors que leur adversaire du soir rejoint le PSG en tête du groupe H.

La Vieille Dame a pourtant démarré la rencontre sur les chapeaux de roues. Les hommes de Massimiliano Allegri n'ont pas laissé le temps au Benfica de prendre la mesure du match qu'Arkadiusz Milik ouvrait le score.

Le Polonais a converti le coup franc de Leandro Paredes d'une tête décroisée (4e, 1-0), inscrivant son troisième but sous ses nouvelles couleurs. Les Bianconeri ont poussé pour aggraver le score en multipliant les appels de Filip Kostic et Juan Cuadrado sur les ailes. En vain.

lire aussi

Le film du match

Au lieu de cela, les Portugais se sont rebellés après avoir été sevrés de ballon pendant 25 minutes. Peu gêné par Danilo, David Neres a sonné la révolte des siens. Goncalo Ramos a d'abord repris son centre de la tête à bout portant mais à buter sur Mattia Perin (27e).

Schmidt : « Nous n'étions pas à notre meilleur niveau »

Une Juve insipide en deuxième période

Le Brésilien a ensuite percé la défense avant d'être repris de justesse dans la surface par Fabio Miretti, qui a concédé dans la foulée un penalty (40e). Joao Mario s'est chargé de le transformer (44e, 1-1). Rafa Silva avait touché le montant plus tôt (39e).

Revenue sur la pelouse conquérante après la pause, l'équipe de Roger Schmidt a dominé une Juve apathique. David Neres a été un poison pour la défense turinoise qui l'a regardé marquer le deuxième but (55e, 1-2), après le nouvel arrêt décisif de Mattia Perin devant Rafa Silva.

Les hommes de Massimiliano Allegri ne sont pas parvenus à revenir au score en fin de match, malgré le poteau de Moise Kean (71e) et le raté de Bremer dans les six mètres (87e).

lire aussi

Calendrier et résultats de la Ligue des champions