Juventus Turin - Maurizio Sarri compte sur Adrien Rabiot

À la veille de la rencontre face à l'AC Milan prévue ce dimanche soir (20h45), l'entraîneur de la Juventus s'est confié sur l'utilisation du Français.
À la veille de la rencontre face à l'AC Milan prévue ce dimanche soir (20h45), l'entraîneur de la Juventus s'est confié sur l'utilisation du Français.

Écarté des terrains pendant plus de six mois en raison de son conflit avec le PSG, le milieu de terrain français monte en puissance au fil des semaines. Légèrement tancé par Maurizio Sarri après sa première sortie sous le maillot turinois, Adrien Rabiot a visiblement su gagner le coeur de son entraîneur depuis et obtient de plus en plus de confiance de la part de l'Italien, et ce malgré son carton rouge reçu dernièrement. 

"L’aspect le plus positif de Rabiot est qu’après un mois sans jouer, il est revenu et s’est amélioré. Ne faisant pas partie de l'équipe nationale, il a pu travailler non seulement physiquement, mais aussi tactiquement, et je pense que cela l'a aidé. Je suis content des progrès de Rabiot. Il le mérite pour le travail spécifique qu’il a accompli à l'entraînement. J'ai toujours cru en ses qualités", s'était en effet félicité Maurizio Sarri, le 21 octobre dernier, au sujet du Français. 

"Je pense qu’il peut changer de rôle"

Encore titulaire face au Lokomotiv Moscou en Ligue des Champions cette semaine (2-1), l'ancien joueur du Paris Saint-Germain pourrait l'être de nouveau ce dimanche lors de la rencontre prestigieuse face à l'AC Milan. Une chose est sûre, d'après les propos de son entraîneur accordés à la Gazzetta dello Sports à la veille de ce match face aux Milanais, Adrien Rabiot devrait être amené à avoir de plus en plus de responsabilités dans le futur, lui qui termine à peine son acclimatation. 

"Je pense qu’il peut changer de rôle. À l’avenir, je le considère davantage comme une pointe basse que comme un meneur de jeu avancé. Il est encore en phase d’acclimatation et je ne veux pas le perturber dans ses idées. Pour l’heure, je le spécialise dans un seul rôle. Quand il sera prêt, nous tenterons des alternatives. Déjà, en pré-saison, il avait joué à plusieurs reprises comme un meneur de jeu reculé et il l’avait bien fait", a expliqué l'ancien entraîneur du Napoli. Optimiste. 

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi