JV : sur Football Manager 2023, une gestion toujours plus poussée

La beta de Football Manager 2023 a été lancée le 20 octobre. (Football Manager/Sports Interactive)

Comme d'habitude très attendue par les fans, la licence de gestion de Sports Interactive revient ce mardi avec un nouvel opus toujours plus immersif et plutôt réussi : Football Manager 2023, disponible pour la première fois sur PlayStation 5.

Alors que tous les clubs s'apprêtent à se mettre en pause pour laisser place à la Coupe du monde (20 novembre-18 décembre), les plus accros au football pourront satisfaire leur envie de ballon rond quotidienne avec Football Manager 2023, le dernier volet du jeu de gestion de Sports Interactive, dont la sortie, ce 8 novembre, tombe à point nommé. Si l'épisode 2022 ne comportait pas beaucoup de nouveautés, celui de cette année, qui sort sur PC mais aussi PlayStation 5 et Apple Arcade (pour la première fois), apporte un vent de fraîcheur bienvenu.

Comme chaque année, la base de données a été mise à jour, ce qui implique des effectifs et des notations actualisés. Le Brexit ou des règles du fair-play financier ont aussi été pris en compte. Surtout, FM 2023 bénéficie de l'ajout de nouvelles licences de taille : celles de toutes les compétitions UEFA, à savoir la Ligue des champions (hymne officiel à la clé), la Ligue Europa et la Ligue Europa Conférence. De quoi rendre le jeu plus riche, là où les joueurs utilisent d'habitude des patches pour combler ce genre de manques.


Des supporters à choyer

Au niveau du gameplay, le but est toujours le même, à savoir se mettre dans la peau d'un entraîneur, prendre les rênes d'un club et le hisser au plus haut niveau mondial. Les fonctionnalités de cet opus sont globalement les mêmes que d'habitude, mais un critère a pris de l'importance : la confiance des supporters. Désormais, votre popularité auprès des fans aura de l'impact sur la façon dont les dirigeants vous perçoivent. Il sera donc important de se les mettre dans la poche pour ne pas prendre le risque d'être viré, même en cas de bons résultats.


lire aussi

Pierre-Alexis « Domingo » Bizot : « Football Manager, c'est un peu le jeu de ma vie »

En match, l'intelligence artificielle a également été revue : désormais, les adversaires s'adaptent plus aux enjeux des rencontres et les entraineurs adverses sont censés mieux répondre à vos adaptations tactiques. Les animations ont aussi été améliorées : ce n'est toujours pas l'un des points forts du jeu, mais elles sont désormais plus belles, avec de nouveaux gestes pour les joueurs, les échauffements ou encore les célébrations. Des modifications non négligeables pour un jeu qui devrait être, comme à son habitude, très chronophage.