"Kaamelott": en attendant le film, Alexandre Astier publie deux livres et la bande originale

Jérôme Lachasse
·2 min de lecture
Alexandre Astier  - Joel Saget - AFP
Alexandre Astier - Joel Saget - AFP

Kaamelott - Premier Volet est repoussé sine die, mais la saga épique d'Alexandre Astier sera quand même présente dans les bacs en novembre. Les deux livres réunissant l'intégralité des scripts des Livres V et VI sortiront comme prévu ce jeudi 29 octobre.

L'occasion de redécouvrir les deux dernières saisons de la série, plus sombres et plus réalistes que les premières. Alexandre Astier raconte notamment dans le Livre VI la jeunesse d'Arthur à Rome.

https://www.youtube.com/embed/Fd1Q2o-V6UM?rel=0

"Rien n’est plus excitant pour un auteur que d’avoir suffisamment installé un héros dans l’affection du public pour avoir le droit de lui inventer un passé", a-t-il raconté à ActuaLitté.

La bande originale fin novembre

Les fans seront aussi ravis d'apprendre que la bande originale du film Kaamelott Premier Volet sortira comme prévu le 27 novembre prochain chez Deutsche Grammophon, prestigieux label de musique classique.

La musique composée et orchestrée par Alexandre Astier sera donc disponible bien avant la sortie du film, et permettra aux fans de s'imprégner des ambiances sonores du tant attendu long-métrage. Astier composait déjà la BO de la série, et la musique est son premier amour. Il a été formé au conservatoire et à l’American School of Modern Music de Paris.

"Ecrire une histoire, faire la musique, fabriquer le tout et mettre le tout ensemble dans le shaker, ce n'est pas plusieurs métiers: c'est [le même métier]. Je ne m'en passerais pas de le faire", a-t-il raconté à Télématin ce mercredi 28 octobre.

Kaamelott - Premier Volet se déroule une dizaine d'années après les événements racontés dans la série. En janvier dernier, le premier teaser du film a rencontré un grand engouement et a totalisé 8 millions de vues en 48 heures. Le casting d'origine sera de retour, et recevra la visite de prestigieuses guest-stars: Christian Clavier, Antoine de Caunes et Alain Chabat, Clovis Cornillac et même Sting.

Article original publié sur BFMTV.com