Kalvin Phillips, jamais à court de batterie

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Si les performances de Kalvin Phillips à l'Euro 2020 devaient être résumées en une seule statistique, il s'agirait sans aucun doute du nombre de pressings effectués. En quatre matchs et 360 minutes jouées, le milieu de terrain des Anglais en a fait 112, soit le deuxième plus gros total dans ce championnat d'Europe derrière l'intouchable autrichien Konrad Laimer (151), mais devant une meute de chiens assoiffés de ballons, y compris l'un des experts en la matière, N'Golo Kanté (94). Impressionnant ? Oui. Surprenant ? Absolument pas, tant cette dimension athlétique est devenue la marque de fabrique du joueur de Leeds depuis qu'il joue sous les ordres d'un certain Marcelo Bielsa. Comme par hasard.

Un diamant à polir


Ces capacités hors normes, Phillips les possède depuis presque toujours. Comme un don de la nature. Élevé dans le quartier de Bramley, au Nord-Est de Leeds, il grandit sans figure paternelle…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles