Karaté - Le ministère des Sports saisit la justice après son enquête administrative sur la FFKDA

L'Equipe.fr
La justice a été saisie suite à l'inspection extraordinaire lancée en octobre dernier par le ministère des Sports sur la gestion de la Fédération française de karaté.

La justice a été saisie suite à l'inspection extraordinaire lancée en octobre dernier par le ministère des Sports sur la gestion de la Fédération française de karaté. L'inspection extraordinaire lancée en octobre dernier par le ministère des Sports sur la gestion de la Fédération française de karaté (FFKDA) a mis au jour suffisamment d'éléments pour provoquer la saisine de la justice. Principalement visé, le train de vie de Francis Didier, président de la Fédération depuis 2001 et réélu en décembre 2016, notamment un appartement de fonction qu'il aurait omis de déclarer comme avantage en nature.Le dirigeant fait par ailleurs l'objet de trois plaintes en justice pour abus de confiance, déposées auprès du Tribunal de Nanterre par d'anciens dirigeants ou salariés de la Fédération (FFKDA).

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages