Karen Khachanov éteint Frances Tiafoe au 3e tour de l'Open d'Australie

Karen Khachanov ce vendredi à Melbourne. (J. Joy/Reuters)

Karen Khachanov a éliminé Frances Tiafoe au terme d'un match qui s'est emballé dans le tie-break de la quatrième manche, où l'Américain s'est procuré six balles de deux sets partout, dont cinq d'affilée (6-3, 6-4, 3-6, 7-6 [9]).

On a cru que comme à ses plus belles heures new-yorkaises, quand il avait atteint les demi-finales à l'US Open l'an dernier, Frances Tiafoe (17e mondial) allait finir par mettre le stade en feu. Mené deux sets à rien, un peu éteint, sans la grinta qui parfois l'accompagne, et saoûlé de coups par un Karen Khachanov (20e) dans son registre d'agresseur plus rationnel, l'Américain est revenu progressivement dans le match.

lire aussi : Le film de Khachanov-Tiafoe

Passé à deux points de la défaite à 6-5 dans le quatrième set, alors qu'il avait retrouvé sa science en toucher et en trajectoires improbables, il livra alors un tonitruant début de tie-break, enchaînant les points gagnants sur des contres, des attaques au laser ou au service, jusqu'à mener six points à un. Avant d'encaisser... six points de suite avec un Khachanov imparable sous la pression, et profitant de quelques largesses américaines. Quel jeu décisif !

Première qualification en 8es à Melbourne pour KhachanovAprès avoir sauvé cinq balles de set, donc, le Russe se procurait une première balle de match (service gagnant de Tiafoe), sauvait une 6e balle de set (faute directe de Tiafoe), enchaînait sur une deuxième balle de match (amortie croisée de Tiafoe) avant de conclure à la troisième, sur un ultime service gagnant.

Bien porté par son engagement (19 aces), sa faculté à gérer la pression (11 balles de break sauvées sur quatorze concédées), Khachanov a finalement dominé ce duel de frappeur en commettant moins de fautes directes (27 contre 53). L'ancien n°8 mondial atteint pour la première fois les 8e de finale à Melbourne, où il sera opposé au Japonais Nishioka, dans cette partie de tableau délestée de Nadal. Et Tiafoe a perdu ses six derniers matches contre un membre du top 20. Une triste manière de fêter son 25e anniversaire.

lire aussi : Le tableau messieurs de l'Open d'Australie