Karen Khachanov en demi-finales de l'Open d'Australie après l'abandon de Sebastian Korda

Karen Khachanov est en demi-finales d'un tournoi du Grand Chelem pour la deuxième fois d'affilée, après l'US Open. (Hannah McKay/Reuters)

Alors qu'il menait 7-6 (5), 6-3, 3-0, en quarts de finale de l'Open d'Australie, mardi, le Russe Karen Khachanov a vu l'Américain Sebastian Korda, touché au poignet droit, abandonner.

« Ce n'est pas comme ça qu'on voudrait terminer un match mais je suis bien sûr hyper heureux d'être en demi-finales pour la première fois, ici à l'Open d'Australie. » La première réaction de Karen Khachanov, sur la Rod Laver Arena, après sa qualification pour les demi-finales de l'Open d'Australie (7-6 (5), 6-3, 3-0 ab.), mardi, a été à l'attention de Sebastian Korda, qui venait d'abandonner au milieu du troisième set, à cause d'une blessure au poignet droit.

lire aussi : Le tableau simple messieurs

Même si la rencontre était largement à l'avantage du Russe, qui disposait déjà d'un break d'avance après dix minutes de jeu, c'est un gros coup dur pour l'Américain, qui était parvenu à éliminer facilement Daniil Medvedev au troisième tour puis Hubert Hurkacz en huitièmes de finale, au super tie-break. Il a fait appel au soigneur alors qu'il menait 3-2 dans la deuxième manche.

À ce moment-là du match, il était mis en difficulté par le jeu puissant de son adversaire. Sous les yeux attentifs de Pat Cash, vainqueur de Wimbledon en 1987, Karen Khachanov n'a pas démérité. En réussite sur son service avec douze aces et 80 % de réussite sur ses premières balles, il était plutôt satisfait de sa performance : « C'est ma deuxième demi-finale de suite en Grand Chelem. Je suis vraiment content de mon niveau de jeu, de la manière dont j'ai joué et j'ai hâte de jouer cette première demi-finale à l'Open d'Australie. »

Face à Tsitsipas ou LeheckaPour sa deuxième participation à Melbourne, le parcours du jeune Korda s'arrête précipitamment. Il n'a pas pu jouer à son meilleur niveau et a commis un nombre impressionnant et inhabituel de fautes directes (39). Et il n'a converti qu'une seule balle de break. Cette rencontre ne marquera certainement pas les esprits. Les deux joueurs ont montré de grandes qualités au service et en coup droit, avec un jeu plutôt similaire, mais le manque de variétés n'a pas permis d'emballer le match.

Déjà demi-finaliste du dernier tournoi du Grand Chelem, à l'US Open 2022, où il s'était incliné face à Casper Ruud, Khachanov affrontera cette fois le vainqueur du match programmé en night session entre le Grec Stefanos Tsitsipas et le Tchèque Jiri Lehecka.