Benzema est-il vraiment le meilleur attaquant du monde ?

Cyprien TardieuJournaliste Yahoo Sport

Pour le capitaine de la Belgique Eden Hazard, son coéquipier au Real Madrid Karim Benzema est actuellement le meilleur attaquant du monde. Est-il dans le vrai ? Décryptage.

Karim Benzema (Photo by PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP)
Karim Benzema (Photo by PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP)

Eden Hazard est peut-être paresseux - selon Obi Mikel - mais il connaît plutôt bien le football. Interrogé sur l'absence de Karim Benzema en équipe de France et donc du prochain Euro, pour lequel la Belgique et la France se sont qualifiées haut la main, Eden Hazard a loué les qualités de son partenaire du Real Madrid. 

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

“C’est plus facile de jouer contre une équipe où il n’y a pas Karim Benzema, a répondu l’ailier belge en conférence de presse. Il apporte un vrai plus dans le jeu et pas seulement ses buts. Je le connais maintenant que j'évolue en sa compagnie depuis trois ou quatre mois. C'est le meilleur attaquant du monde. En dehors de ses statistiques personnelles, il rend les autres meilleurs. S'il n'est pas repris en équipe de France, tant mieux pour nous ou les autres équipes”, a-t-il ajouté. 

Lewandowski, Firmino, Agüero...

Le meilleur attaquant du monde, donc. Ce titre honorifique est difficile à décerner lorsque l’on met les deux extra-terrestres du football à part. Surtout que l’objectivité est rarement la qualité première des observateurs. Les fans des Reds privilégieront le Brésilien Roberto Firmino alors que les supporters du Bayern jureront que Robert Lewandowski est l’attaquant numéro 1 du moment. Et puis, les amoureux de la Premier League citeront sans aucun doute Sergio Agüero ou Harry Kane. Ceux qui préfèrent la L1 - sait-on jamais - ne manqueront pas de désigner Kylian Mbappé, Mauro Icardi ou encore Edinson Cavani. 

D’ailleurs, Eden Hazard aurait-il tenu le même discours sur Benzema s’il jouait à Liverpool, Tottenham, Manchester City, Munich ou Paris ? Probablement non. 

Les louanges, c’est bien. Les chiffres, c’est mieux. Justement, les stats, parlons-en car il est impossible de les reléguer au second plan. Dans ce registre, Karim Benzema n’a pas à rougir. Son bilan mi-novembre ? 11 buts en 15 rencontres soit un ratio de 0,73/match. Parmi le gratin européen des attaquants, seuls Lewandowski, Icardi et Agüero font mieux. 

Benzema est le meilleur attaquant, Lewandowski le buteur numéro 1

Mention spéciale pour l’attaquant polonais du Bayern Munich. Il est le seul attaquant à franchir la barre symbolique d’un but par match (23 buts en 18 matchs). Plus que jamais meilleur buteur de Bundesliga, Lewandowski a déjà score à 16 reprises après seulement 11 journées. Une performance jamais vue dans l’histoire du championnat allemand. 

Robert Lewandowski (Photo by Sven Hoppe / dpa / AFP) / Germany OUT
Robert Lewandowski (Photo by Sven Hoppe / dpa / AFP) / Germany OUT

Qu’importe, Benzema ne court pas après les buts. Il est loin du portrait-type de l’attaquant égocentrique. Ses neuf années de cohabitation avec Cristiano Ronaldo en sont la preuve. Il s’est souvent effacé pour faire briller le quintuple Ballon d’Or. Cette saison encore, Benzema délivré 5 offrandes soit plus que Lewandowski (0), Agüero (2), Kane (1) et Icardi (1) réunis. KB n’est pas un vrai 9, il est un attaquant hybride capable de marquer ET faire marquer.

“C’’est l’un de joueurs les plus sous-cotés de la planète, non ? Il joue numéro 9 au Real Madrid depuis 25 ans (rires) ! Il y a d’autres attaquants, mais qui joue ? C’est Karim Benzema”, lâchait Thomas Tuchel en septembre avant PSG-Real Madrid. Et sinon, qu’en pense Noël Le Graët ?

À lire aussi