Karsten Warholm, blessé et incertain pour les Mondiaux à Eugene

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Karsten Warholm, roi des Jeux, a bien mal débuté son été 2022. (Yohei Osada/AFLO/PRESSE SPORTS/Presse Sports)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Blessé à la cuisse droite à l'entame du 400m haies à Rabat dimanche, le Norvégien Karsten Warholm n'est pas certain d'être rétabli avant les Championnats du monde à Eugene, du 15 au 24 juillet.

La rentrée de Karsten Warholm sur 400m haies a fait long feu à Rabat dimanche. Un obstacle et c'est tout, avant que le Norvégien quitte la piste en se tenant l'arrière de la cuisse droite. Lui et son entraîneur espéraient alors une simple crampe musculaire. Après examens, il souffre d'une petite déchirure à l'ischio jambier. Le champion olympique et recordman du monde (45''94) est donc d'ores et déjà forfait pour le meeting d'Oslo le 16 juin.

Entre une à six semaines d'indisponibilité

Quant à sa participation aux Championnats du monde, qui débutent le 15 juillet à Eugene, aux Etats-Unis (il est tenant du titre), elle n'est pas tout à fait certaine. « Ce n'est pas sûr à 100%, non, a expliqué Thomas Torgalsen, le médecin du centre olympique, à VG, un média norvégien. C'est un objectif réaliste (d'y aller) mais tout le monde doit bien être conscient que ça peut ne pas fonctionner. Nous avons confiance mais aucune garantie. »

Le médecin estime que la période d'indisponibilité peut varier entre une à six semaines : « C'est difficile à dire avec ce type de blessure. Revenir à 80%, ça peut se faire assez rapidement mais la préparation finale, afin de retrouver tous ses moyens, c'est très variable. »

lire aussi

Après son titre olympique et son record du monde, Karsten Warholm a toujours faim de succès

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles