Kevin Escoffier s'impose au Cap-Vert, terme de la première étape de The Ocean Race

Quatrième de la dernière Route du Rhum, Kevin Escoffier s'est imposé au Cap-Vert, au terme de la 1re étape de la course autour du monde en équipage avec escales. (J. Champolion | PolaRYSE | Holcim-PRB)

L'équipage de Kevin Escoffier a remporté la première étape de la course autour du monde The Ocean Race dans la nuit de vendredi à samedi, au Cap-Vert. Le skippeur d'Holcim-PRB a devancé Charlie Enright (11th Hour Racing Team) et Boris Herrmann (Team Malizia).

La première des sept étapes de la course autour du monde avec escales The Ocean Race, partie d'Alicante (1 900 milles), en Espagne, dimanche dernier, a été remportée, dans la nuit de vendredi à samedi au Cap-Vert, par l'équipage de Kevin Escoffier. Le skippeur du monocoque Imoca Holcim-PRB (18,28 m) a coupé la ligne au large de Mindelo, ville portuaire de l'île Sao Vicente, à 3 h 01, après 5 jours et 11 heures de course.

En tête de la flottille dès l'approche du détroit de Gibraltar, le Malouin, épaulé par Abby Ehler, Sam Goodchild, Tom Laperche et Julien Champolion, a résisté à la pression de l'Américain Charlie Enright et de l'Allemand Boris Herrmann, qui ont pris respectivement les deuxième et troisième places dans la nuit cap-verdienne.

lire aussi : The Ocean Race : les pionniers des Imoca prêts à s'élancer autour du monde

« C'est une première victoire sur ce nouveau bateau (mis à l'eau en mai) après une très jolie Route du Rhum (4e), commente Escoffier, qui a déjà deux The Ocean Race à son actif en tant qu'équiper sur Dongfeng de Charles Caudrelier (3e en 2014-2015, 1er en 2017-2018). Le bateau est génial, ça ne présage rien, ça ne veut rien dire sur le résultat final. Il y a encore beaucoup de travail derrière, mais ça récompense tout le travail d'une équipe. Je suis très content de commencer comme ça. »

Le départ de la 2e étape donné mercredi« Quand les autres mettaient un petit coup d'accélérateur, poursuit-il, nous remettions deux coups d'accélérateur pour montrer que nous en avions encore sous le pied. C'était notre première navigation tous ensemble, je ne regrette pas les choix que j'ai pu faire. Ils sont tous formidables et ce sont eux qui sont allés chercher la victoire ! »

Deux équipages restaient toujours en mer, Biotherm Racing de Paul Meilhat et Guyot Environnement-Team Europe de Benjamin Dutreux, attendus dans les prochaines heures. Le départ de la 2e étape à destination du Cap en Afrique du Sud sera donné mercredi.

lire aussi : Toute l'actualité de la voile