Kevin Gameiro, héros malgré tout

SO FOOT
So Foot

Assez logiquement, tous les regards vont se porter sur Josip Iličić. D'abord auteur de deux penaltys qu'il a lui-même provoqués, l'attaquant slovène a ajouté deux autres pions en seconde période pour s'offrir un quadruplé et valider la qualification de l'Atalanta (3-4). Pourtant, un autre bonhomme mérite des louanges après la rencontre. Non pas Mouctar Diakhaby qui a concédé les deux penaltys, mais bien Kevin Gameiro qui a claqué un doublé - un but de renard des surfaces et un joli coup de boule - pour permettre à Valence de faire illusion dans la partie. Suffisant pour devenir le premier joueur à marquer pour trois clubs différents en Ligue des champions après avoir déjà planté avec le FC Séville et l'Atlético de Madrid.

5e meilleur buteur français en Coupe d'Europe


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Finalement anecdotique pour le sort de ce huitième de finale, le doublé de Kevin Gameiro ne l'est pas du tout pour la…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


À lire aussi