Kevin Mayer parmi les nommés pour le titre d'athlète européen de l'année

Kevin Mayer, sacré aux Mondiaux d'Eugene, figure parmi les nommés pour le titre d'athlète européen de l'année. (F. Faugère/L'Équipe)

Sacré champion du monde du décathlon pour la deuxième fois cet été, Kevin Mayer est le seul Français à figurer dans la liste des nommés pour le titre d'athlète européen de l'année. Chez les espoirs, Anthony Ammirati et Clémence Rougier sont nommés.

Récompensé du trophée d'athlète européen de l'année en 2018, Kevin Mayer est de nouveau candidat puisqu'il fait partie des dix athlètes masculins proposés par la fédération européenne. Le double champion du monde du décathlon, sacré à Eugene en juillet, cinq ans après son premier titre, détient la meilleure performance continentale avec 8 816 points.

lire aussi

Mayer, l'or du phénix à Eugene

La liste dévoilée par European Athletics comprend évidemment le recordman du monde du saut à la perche (6,21 m) Armand Duplantis, sacré champion du monde en salle et en plein air en 2022, qui n'a encore jamais remporté cette distinction chez les seniors (il avait été élu étoile montante en 2018). Jakob Ingebrigtsen, Marcell Jacobs, Jake Wightman ou Pedro Pichardo font également partie des candidats à la succession de Karsten Warholm, couronné en 2021.

Les nommés pour l'Athlète masculin de l'année

Kristjan Ceh (lancer du disque, SLO), Armand Duplantis (saut à la perche, SUE), Jakob Ingebrigtsen (1500 m - 5000 m, NOR), Marcell Jacobs (100 m, ITA), Kevin Mayer (décathlon), Wojciech Nowicki (lancer de marteau, POL), Pedro Pichardo (triple saut, POR), Gianmarco Tamberi (saut en hauteur, ITA), Miltiadis Tentoglou (saut en longueur, GRE) et Jake Wightman (800 m - 1500 m, GBR).

Bol, Thiam et Perkovic pour succéder à Sifan Hassan

Chez les femmes, l'impressionnante Néerlandaise Femke Bol, triple championne d'Europe et quadruple médaillée mondiale du 400 m, 400 m haies et 4x400 m, pourrait bien succéder à Sifan Hassan, tout comme l'heptathlonienne belge Nafissatou Thiam, championne du monde puis d'Europe à pile un mois d'écart, ou la sextuple championne d'Europe du disque Sandra Perkovic.

Les nommées pour l'Athlète féminine de l'année

Femke Bol (400 m - 400 m haies, HOL), Keely Hodgkinson (800 m, GBR), Mujinga Kambundji (60 m - 100 m - 200 m, SUI), Yaroslava Mahuchikh (saut en hauteur, UKR), Malaika Mihambo (saut en longueur, ALL), Laura Muir (1500 m - GBR), Antigoni Ntrismpioti (20 km et 35 km marche, GRE), Sandra Perkovic (lancer du disque, CRO), Nafissatou Thiam (heptathlon, BEL), Ivana Vuleta (saut en longueur, SER).

Ammirati et Rougier distingués

Deux Français sont nommés dans la catégorie « Étoile montante », le champion du monde juniors du saut à la perche Anthony Ammirati et la championne d'Europe cadette du triple saut Clémence Rougier. Dans ces listes apparaissent aussi le surdoué du disque lituanien Mykolas Alekna, champion d'Europe seniors et vice-champion du monde à 19 ans, le champion du monde junior du 200 m israélien Blessing Afrifah ou la lanceuse de javelot grecque Elina Tzengko, sacrée à Munich à 20 ans.

Le vote se termine à minuit le vendredi 30 septembre et une liste restreinte de trois finalistes sera annoncée pour chaque catégorie à partir du 3 octobre. Les gagnants seront récompensés lors d'une cérémonie qui se déroulera à Tallinn (Estonie) le 22 octobre et sera diffusée en direct sur la chaîne YouTube European Athletics. Le vote du public, via les réseaux sociaux, compte pour un quart, avec le vote des médias, celui des fédérations membres et d'un panel d'experts européens comptant chacun pour un quart du reste du vote.