Kheira Hamraoui revient sur son agression dans une lettre : « Leur objectif était de mettre un terme à ma carrière »

La milieu de terrain du PSG Kheira Hamraoui. (P. Lahalle/L'Équipe)

Kheira Hamraoui a publié une lettre samedi sur ses réseaux sociaux dans laquelle elle revient sur la « sombre soirée » de son agression en novembre dernier.

Au lendemain de l'incarcération et de la mise en examen pour « violences aggravées » d'Aminata Diallo, son ancienne coéquipière Kheira Hamraoui a publié un long message sur Twitter au sujet de l'agression qu'elle a subie l'année dernière. La milieu de terrain du PSG, qui est mise à l'écart du groupe depuis avril dernier, a décidé de « sortir du silence après de longs mois de souffrance ».

« Je n'oublierai jamais cette soirée du 4 novembre 2021. Elle me hante nuit et jour. Cette sombre soirée qui a fait basculer ma vie de femme et de footballeuse. Cette triste soirée où j'ai cru mourir lorsque deux hommes cagoulés m'ont obligée à sortir d'un véhicule », a écrit l'internationale française en faisant référence à l'attaque à la barre de fer dont elle a été victime en plein milieu de la saison 2021-2022.

lire aussi

La trajectoire fracassée Kheira Hamraoui (PSG) depuis son agression

Pour Kheira Hamraoui, les motivations de ses agresseurs ne font aucun doute. « Leur objectif était simple : ôter mon outil de travail en brisant mes jambes et mettre un terme à ma carrière », a-t-elle assuré avant d'ajouter : « Pendant de très longs mois, j'ai été injustement insultée sur les terrains, harcelée sur les réseaux sociaux et menacée de mort. J'ai essayé de m'accrocher de toutes mes forces à ma passion et de rester professionnelle. Aujourd'hui, je fais confiance à la justice pour qu'éclate la vérité et que mon honneur soit lavé. »