Kimpembe Mutombo ressort du banc

SO FOOT

13 février, la nouvelle tombe. Thiago Silva doit jeter l'éponge, le mollet en compote et le mental fragilisé. C'est donc avec Presnel Kimpembe, à peine vingt matchs en professionnel, que le PSG va défier Suárez, Messi et Neymar. Tout le monde panique. Sauf lui. Sûr de lui, le gaucher apprend la nouvelle sans broncher. S'offre un bon dodo, un petit-déjeuner copieux – sans doute des céréales Lion –, une bonne sieste avant de boire l'âme de la MSN au Parc des Princes dans la soirée. Agressif, serein, propre dans les relances, le "titi" livre un match de daron. En Espagne, on ne parle que de lui et de sa double intervention autoritaire sur Lionel Messi en seconde période. À tel point qu'au retour, les Catalans seront soulagés de voir le numéro 3 sur le banc. C'est là, le regard noir, qu'il assiste impuissant à la déroute des siens. D'aucuns avancent qu'avec lui, le PSG n'aurait jamais sombré au Nou Camp. Heureusement pour lui et pour…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages