De Kinshasa à Alexandrie : cinq Congolais en rade en Égypte

·1 min de lecture

Alexandrie, Égypte. Nous sommes en plein milieu de l'hiver, un début d'après-midi du mois de décembre. Au huitième étage d'une tour quelconque de la ville, l'appartement des cinq footballeurs s'anime. Une odeur de poulet grillé envahit le salon, Andy s'active en cuisine. Coeurci chante à pleine voix entre la chambre et la salle de bain, sur un tube de la star congolaise Fally Ipupa. Les voix se mélangent à celle d'un pasteur sur haut parleur dans le fond de l'appartement. C'est une journée qui ressemble à toutes les autres depuis le mois de juillet. La suite d'un jour sans fin, loin des stades.

"Venir ici, c'était venir faire une carrière professionnelle. Je rêvais grand."Franky


Kinshasa, République démocratique du Congo, au printemps 2020. Andy, Coeurci, Antoine, Franky et Omakanda ont été repérés pour leurs belles…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles