"Koh-Lanta: La Légende": La remontada d'Ugo a épaté

·2 min de lecture

KOH-LANTA - Quel épisode de Koh-Lanta! Ce mardi 7 décembre sur TF1, c’est Ugo qui a cristallisé toutes les attentions.

Et qu’il revient de loin. Rappelons que précédemment, le candidat avait été éliminé au tout premier conseil de cette saison baptisée La Légende. Il avait ensuite survécu 15 jours sur l’île des bannis avant de revenir dans le jeu lors de la réunification. Depuis, il était parvenu à gagner toutes les épreuves d’immunité, sauf la dernière, moment dont ses adversaires ont profité pour l’éliminer.

Renvoyé sur l’île des bannis, il a finalement gagné ce mardi soir sa sixième épreuve dans l’arène face à Alix et Sam, lui permettant de se qualifier pour la première partie de la finale, la course d’orientation, pour laquelle Phil, Laurent, Claude et Jade s’étaient eux déjà qualifiés la semaine dernière.

Et là, nouvelle démonstration d’Ugo, qui s’impose dans cette épreuve mythique de Koh-Lanta où il faut retrouver un poignard, muni d’une simple carte et de trois repères remarquables. Claude termine deuxième, Laurent troisième. Ces trois-là s’affronteront donc mardi prochain lors de l’ultime épreuve des poteaux. Celui qui l’emportera pourra ensuite choisir celui qui lui fera face lors du jury final, déterminant le vainqueur du jeu.

L’abnégation d’Ugo a épaté Laurent. “Il veut pas lâcher l’affaire. C’est comme (...) tu mets de l’anti-moustiques ou un truc pour tuer un insecte, et il veut pas mourir en fait”, s’est-il amusé (voir la vidéo ci-dessous).

Sur Twitter, il n’y en avait logiquement que pour Ugo ce soir, comme vous pouvez le constater ci-dessous.

À voir également sur Le HuffPost: “Koh Lanta: La Légende”: Coumba porte plainte après des insultes d’internautes sur les réseaux sociaux

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles