Kompany : "Van Dijk est le meilleur défenseur central de l'histoire de la Premier League"

Goal.com

Le défenseur central de Liverpool Virgil van Dijk est le meilleur défenseur central de Premier League, selon Vincent Kompany. Van Dijk, 28 ans, est devenu une star depuis son transfert de Southampton à Liverpool, pour un montant avoisinnant les 85M€, en janvier 2018.

L'international néerlandais a terminé deuxième derrière Lionel Messi pour le Ballon d'Or l'année dernière, après avoir aidé Liverpool à remporter la Ligue des champions. L'ancienne gloire de Manchester City Vincent Kompany, aujourd'hui à Anderlecht, estime que Van Dijk est le meilleur défenseur central de l'histoire de la Premier League.

"Je dirais Virgil van Dijk, a déclaré Kompany à SPORF. C'est bizarre parce qu'il n'est pas présent sur le devant de la scène depuis aussi longtemps que ces noms que nous avons mentionnés - John Terry, Rio Ferdinand, ces gars étaient là depuis très, très longtemps.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"Mais les signes qu'il a montrés ces dernières années montrent clairement que s'il avait été au plus haut niveau avant cela, il aurait déjà été plus loin. D'après ce que j'ai vu, l'impact d'un défenseur sur une équipe n'est jamais lié à lui-même, mais à sa communication avec les autres et à la façon dont il peut rendre son équipe plus solide. Le Liverpool avant Van Dijk et celui après lui, c'est une configuration complètement différente et je lui donnerai celui-là pour cette raison."

Avant de déménager de St Marys à Anfield, Van Dijk a fait l'objet d'un intérêt de la part des Skyblues, mais affirme avoir bien pesé toutes les options avant de choisir sa destination. "Avant de prendre la décision de rejoindre Liverpool, j'ai examiné tous les aspects des clubs ; la façon de jouer, les coéquipiers, l'avenir aussi", a récemment déclaré Van Dijk à BT Sport.

"La ville, les supporters, tout doit être pris en compte pour rejoindre un club. Je pense que Liverpool, à l'époque où j'ai pris cette décision, était la bonne décision et, évidemment, atteindre la finale de la Ligue des champions dans mes six premiers mois a été un grand bonus et m'a beaucoup aidé dans mon développement."

Liverpool avait 25 points d'avance sur son dauphin en Premier League lorsque la saison a été suspendue en raison de la pandémie de coronavirus en mars.

À lire aussi