Kontiolahti : Derrière les intouchables suédoises, les Françaises brillent sur le relais féminin

Quentin Ramelet
·1 min de lecture

C'est un samedi comme on les aime du côté de l'équipe de France de biathlon. Après l'excellente deuxième place de Fabien Claude sur la poursuite hommes, les Bleues ont imité leur compatriote sur le relais féminin, dominé par la Suède. Bien lancées par Anaïs Bescond, les Françaises ont pu compter, encore une fois, sur une excellente Anaïs Chevalier-Bouchet, qui a mené l'équipe tricolore en tête de la course. Derrière, sa petite sœur Chloé a su contenir du mieux qu'elle pouvait le retour de la jeune prodige suédoise, Elvira Oeberg (21 ans), avant que Justine Braisaz-Bouchet, malgré un tir debout défaillant, ne termine le travail pour assurer la deuxième place à la France (+9.6) devant l'Allemagne (+43.9), bien loin derrière.

Les Bleues, les seules à tenir tête aux sœurs Oeberg

Dès son premier relais, Anaïs Bescond a su mettre ses Bleues dans le bon wagon. Ce ne fut d'ailleurs pas du tout le cas de l'invincible Norvège (8e, +3:04.3 avec 13 fautes) rapidement hors du coup après la chute de sa première relayeuse mais qui avait réalisé un Grand Chelem ahurissant la saison dernière avec sept victoires en...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi