Koulibaly-Sarr, duo régnant

On n'est pas toujours obligés de marquer du milieu de terrain pour sauter au plafond. Ismaïla Sarr, leader d'attaque du Sénégal en l'absence de Sadio Mané, l'a bien démontré ce mardi, face à des Équatoriens sur les rotules, essorés par leur match tout-terrain contre les Pays-Bas. Notamment buteur sur penalty après être lui-même allé s'empaler sur Piero Hincapié, le frelon de Watford a idéalement été accompagné, de l'autre côté du terrain, par son leader défensif : Kalidou Koulibaly, toujours là pour placer une tête à la place d'une jambe, sauf au moment d'embraser Dakar et la Casamance. Deux anciens Messins, qui effacent l'élimination au fair-play en 2018, et permettent aux Lions de la Téranga de retrouver les huitièmes d'un Mondial, vingt ans après leur surprenante participation inaugurale.

No Mané,…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com