Kristof Milak monte en puissance au Mare Nostrum de Barcelone

Le Hongrois Kristof Milak impressionne au Mare Nostrum de Barcelone, le 26 mai 2022. (F. Faugère/L'Équipe)

Lors de cette deuxième journée du Mare Nostrum de Barcelone, les différents champions olympiques à l'image de Kristof Milak ont montré qu'ils montaient en puissance à l'approche des Mondiaux. Côté français, Marie Wattel a fini 2e du 100 m papillon.

Lors de cette deuxième et dernière journée du Mare Nostrum disputé jeudi à Barcelone, les champions olympiques ont tenu leur rang. À l'approche des Mondiaux de Budapest, la star hongroise Katinka Hossku a est montée en puissance en dominant le 400 m en 4'37''04, son meilleur temps de la saison.

La finale du 100 m a été dominée par un autre champion olympique du 200 m, Tom Dean, victorieux en 48''63. Sur le 200 m papillon, le Hongrois Kristof Milak a réalisé un excellent chrono en 1'53''89. Le champion olympique et détenteur du record du monde a devancé Tomoru Honda (1'53''87) et le Suisse Noe Ponti (1'56''03). Un record national est tombé. avec l'Allemande Anna Elendt qui a battu son propre record au 50 mètres brasse en 30''10.

lire aussi

Toute l'actualité natation

Du côté français, Marie Wattel a terminé 2e en 58''27, son meilleur temps de la saison, du 100 m papillon derrière Louise Hansson (57''29). Mélanie Henique a signé le 6e chrono (25''20) du 100 m nage libre remporté par Anna Hopkin en 24''65. Sur le 400 m dominé par Felix Auboeck (3'47''60), Joris Bouchaut (3'50''45) et Marc-Antoine Olivier (3'50''92) ont fini respectivement 4e et 5e. Les nageurs ont maintenant rendez-vous ce week-end au Canet-en-Roussillon pour la dernière étape du Mare Nostrum.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles