Kubica pilote de réserve pour Alfa Romeo en 2020

Valentin Khorounzhiy

prendra la place de pilote de réserve chez Alfa Romeo en 2020, alors que son sponsor PKN Orlen devient "co-sponsor titre" de l'écurie. De retour en F1 en 2019 après une longue absence due à sa grave blessure au bras, le pilote polonais a marqué le seul point de son équipe, Williams, durant une saison particulièrement rude pour la structure britannique, avant d'être remplacé par Nicholas Latifi dans le line-up 2020. Bien que courtisé par Haas et Racing Point pour participer au programme basé sur le simulateur, c'est donc finalement Alfa Romeo qu'il va rejoindre.

Ce nouveau rôle de Kubica s'appuie sur un partenariat de plusieurs années annoncé entre l'écurie basée en Suisse et la société polonaise PKN ORLEN, associées pour former en 2020 le team Alfa Romeo Racing ORLEN. Il retrouve ainsi une structure qui ne lui est pas étrangère, puisqu'il a couru pour l'équipe fondée par Peter Sauber, sous la bannière de BMW, de 2007 à 2009, époque à laquelle il a remporté le GP du Canada 2008 et a obtenu son meilleur classement au championnat, avec la quatrième place.

Lire aussi :

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Bilan 2019 - Kubica, du doux rêve à la dure réalité

"Je suis très heureux d'ouvrir ce nouveau chapitre de ma carrière et de rejoindre Alfa Romeo Racing ORLEN", déclare Robert Kubica. "Cette équipe tient une place à part dans mon cœur et je suis heureux de voir que certains visages sont toujours là depuis mes années à Hinwil. Le moment et les circonstances sont bien sûr différents, mais je suis convaincu que je trouverai la même détermination et la même soif de réussite. J'espère aider Alfa Romeo Racing ORLEN à réaliser ses prochains succès."

Alfa Romeo conservera en 2020 un line-up inchangé pour ses titulaires, puisque Kimi Räikkönen continuera à faire équipe avec Antonio Giovinazzi. Tous deux piloteront la C39, dont le premier crash-test, mi-décembre, a toutefois été un échec.

"Nous sommes ravis de retrouver Robert et nous avons hâte de commencer à travailler avec lui", commente Frédéric Vasseur, patron de l'équipe. "C'est un pilote qui n'a pas besoin d'être présenté : il est l'un des plus brillants de sa génération et un pilote qui a montré la véritable signification de la détermination humaine dans sa lutte pour rependre la compétition après son accident de rallye. Son feedback sera précieux, alors que nous continuons à pousser notre équipe vers l'avant de la grille."

À lire aussi