Kurt Zouma accusé d'avoir maltraité son chat : le footballeur plaide coupable !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'est une histoire qui a fait beaucoup de bruit et qui poursuit ​​Kurt Zouma depuis plusieurs mois maintenant. Début février, le footballeur de 27 ans, qui évolue du côté de West Ham en Angleterre, est filmé par son frère alors qu'il se trouve chez lui. On voit le joueur qui compte 11 sélections avec l'équipe de Didier Deschamps se montrer particulièrement virulent à l'encontre de l'un de ses chats et les images vont scandaliser l'opinion publique. Les réseaux sociaux se déchaînent et le joueur devient un véritable paria outre Manche.

Les deux chats de Kurt Zouma ont été placés à la SPA après lui avoir été retirés et le joueur a dû faire face à une amende record de la part de son club. Une enquête a même été diligentée par la justice anglaise et le coéquipier d'Alphonse Areola vient de comparaître aujourd'hui devant le tribunal de Thames Magistrates, dans l'est de Londres. Accusé d'avoir maltraité son chat, le défenseur a décidé de plaider coupable. Il reconnaît donc qu'il a mal agi envers son chat, comme on peut le constater sur la vidéo qui a circulé sur internet. Après cette première étape, le jugement devrait être connu le 1er juin prochain.

Le frère de Kurt Zouma lui aussi entendu

Également présent aujourd'hui au tribunal, le frère du joueur, Yoan Zouma, a également été appelé à comparaître. Il a reconnu avoir "aidé, encouragé, conseillé ou incité son frère aîné à commettre une...

Lire la suite


À lire aussi

Benjamin Mendy accusé de 7 viols : le footballeur décide de plaider non coupable
Kurt Zouma hué tout un match : le footballeur bientôt privé de ses chats ?
Ricardo accusé de violences par son ex Nehuda : "Coupable", il plaide "l'accident"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles