Kvyat explique son regain de performance avec AlphaTauri

Benjamin Vinel
·2 min de lecture

Le début de saison 2020 avait été particulièrement difficile pour en qualifications avec 0"483 de retard en moyenne. Sur les sept épreuves à partir de Spa-Francorchamps en revanche, Kvyat a engrangé 24 points et battu Gasly deux fois le samedi, l'écart entre les deux hommes étant réduit à 0"112 à l'avantage du Français. En point d'orgue, sa quatrième place à l'arrivée du Grand Prix d'Émilie-Romagne, grâce à un changement de pneus opportun et à de beaux dépassements dans les derniers tours.

Daniil Kvyat, AlphaTauri

Daniil Kvyat, AlphaTauri<span class="copyright">Charles Coates / Motorsport Images</span>
Daniil Kvyat, AlphaTauriCharles Coates / Motorsport Images

Charles Coates / Motorsport Images

Mais ces changements, de quoi s'agit-il plus exactement ? "C'est un peu de tout, vous savez", répond prudemment le Russe. "Je ne peux pas trop entrer dans les détails, mais il y a des choses que l'on peut faire pour améliorer cette sensation. Par exemple, cela peut être la direction assistée, mais il y a d'autres choses."

"D'une certaine manière, nous avons fait un petit pari. En cours de saison, il n'est pas toujours simple de faire des changements ; ce peut être risqué, car si la situation empire, on est vraiment dans la panade. Mais heureusement, les choses se sont améliorées."

Kvyat est ainsi enthousiasmé par son niveau actuel en comparaison avec celui de Pierre Gasly, qui est globalement reconnu comme l'un des pilotes les plus performants cette année. "Je suis bien plus proche et compétitif par rapport à Pierre", insiste-t-il. "Je trouvais que Pierre était vraiment à l'aise dans la voiture depuis le début de la saison, et pas moi. Il faisait du super travail évidemment, cela demande beaucoup, mais parfois c'est que la voiture convient au pilote dès qu'il saute dedans."

Parfois, on saute dedans et on se dit 'bon, ça ne me convient pas, nous avons du travail'. C'était le cas cette année. Mais je suis très content de la manière dont mon côté du garage a réagi et développé la voiture avec moi, finalement." Cependant, il est peut-être déjà trop tard, la rumeur plaçant dans le baquet de Kvyat pour 2021.

Propos recueillis par Jonathan Noble