Kylian Mbappé étudie une plainte pour diffamation contre RMC Sport

Des propos du journaliste Daniel Riolo relayés puis supprimés du compte Twitter de RMC Sport provoquent l'ire du clan Mbappé. « On étudie une plainte pour diffamation », assure la mère du champion du monde.

Des propos tenus par Daniel Riolo, éditorialiste vedette de RMC, dans L'After Foot, l'émission phare de la radio, provoquent une vive réaction du clan Mbappé mercredi.

Le compte de RMC Sport a repris mardi soir sur Twitter ce qu'a dit Riolo à l'antenne mardi, avant de supprimer ce post. Mais l'extrait est réapparu sur le compte d'un suiveur du PSG qui en avait fait une capture. Riolo y évoquait des rumeurs autour du comportement de Mbappé.

Dans une réponse au compte qui a récupéré le message, la mère de Kylian Mbappé, Fayza Lamari, assure mercredi, toujours sur Twitter, que son clan « étudie une plainte pour diffamation ».

Le joueur lui-même veut des poursuites

Jointe par L'Équipe, elle précise que c'est Kylian Mbappé lui-même qui souhaite cette action en justice pour faire taire les rumeurs. La menace de plainte vise à la fois « ces personnes » (la radio et son journaliste), mais aussi l'auteur de la capture et son « informateur zlataneur (qui n'est autre (que) l'ancien copain de Kylian) », dont Fayza Lamari donne le nom. « C'est vrai (que) Kylian et son entourage l'ont mis de côté... mais lui, il sait pourquoi ».

Selon nos informations, ce proche du champion du monde a été écarté de l'entourage du joueur l'année dernière. Sous plusieurs identités, il aurait distillé des informations sur sa vie privée sur les réseaux sociaux. « Vous commencez à aller trop loin », écrit encore la mère de Mbappé en s'adressant à l'auteur de la capture, EsamB2Back, et donc à cet ex-membre de l'entourage de son fils.

Selon Fayza Lamari, l'équipe juridique de la famille est au travail. Une mise en demeure à la radio de retirer tout ce qui a été dit et écrit à l'encontre de l'attaquant est notamment à l'étude.

Depuis, la direction de RMC Sport aurait échangé dans la matinée avec la mère du joueur, lui assurant qu'elle avait supprimé les extraits de ses réseaux sociaux et de ses podcasts. Tout en précisant que Daniel Riolo, s'il n'était pas exempt de tout reproche, n'avait fait qu'évoquer des rumeurs en usant du conditionnel.