Légers incidents sur le Vieux-Port entre supporters du Feyenoord et de l'OM

L'OM accueille le Feyenoord ce jeudi en demi-finales retour de la Ligue Europa Conférence. (A. Réau/L'Équipe)

À la veille d'OM-Feyenoord, des frictions entre supporters marseillais et néerlandais ont eu lieu sur le Vieux-Port.

Des frictions entre supporters, mercredi, ont émaillé la soirée sur le Vieux-Port de Marseille, à la veille de la demi-finale retour de Ligue Europa Conférence entre l'OM et le Feyenoord Rotterdam (jeudi 21 heures), conduisant à cinq interpellations.

Les Néerlandais s'étaient réunis en grand nombre sur des terrasses près du Vieux-Port, sous surveillance de forces de l'ordre françaises et néerlandaises, a constaté un photographe de l'AFP. Des projectiles ont d'abord été tirés dans leur direction, selon la préfecture de police des Bouches-du-Rhône.

Puis des supporters marseillais sont arrivés et des groupes des deux camps ont commencé à se provoquer. « La police est intervenue, à plusieurs reprises, très rapidement, pour séparer ces petits groupes, il n'y a donc pas eu de troubles majeurs », a précisé la préfecture.

Un Néerlandais a toutefois été blessé légèrement. Cinq supporters marseillais ont été interpellés, trois pour port de bâton, deux pour transport de mortiers d'artifice.

lire aussi

Comment l'OM s'organise pour éviter les incidents en marge de la demi-finale retour de Ligue Europa Conférence

Une « fan-zone » sera installée jeudi sur la plage de Prado, la plus grande de la ville, pour éviter les débordements, alors que la rencontre a été classée « niveau 5 » en termes de sécurité par les autorités, soit le niveau maximum, selon une source proche du dossier.

« Il a été tout de suite évident qu'il fallait un niveau de sécurité plus élevé que contre Thessalonique », avait précisé cette source mardi auprès de l'AFP, en évoquant les incidents à Marseille lors du quart de finale face au PAOK Salonique.

Quelque 3 200 supporters néerlandais sont attendus au Stade Vélodrome jeudi soir, et 1 000 à 1 500 autres en ville, sans billet.

lire aussi

Tactique : ce que l'OM doit changer défensivement contre le Feyenoord

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles