Législatives 2022 : Le président LR du Sénat, Gérard Larcher attend « un changement profond d’attitude » de Macron

ERIC DESSONS/JDD/SIPA

HEMICYCLE - Gérard Larcher estime aussi que « le RN est le premier groupe d’opposition »

Le président Les Républicains du Sénat appelle au « dialogue ». Mais d’après Gérard Larcher, pour dialoguer, Emmanuel Macron, qui est « responsable de la défaite historique » de son camp aux législatives, va devoir opérer « un changement profond d’attitude ». Le pays « risque d’être difficile à gouverner », et « pour ma part, je souhaite le dialogue dans l’intérêt de la France », souligne-t-il dans un entretien au Parisien.

Alors que le chef de l’Etat a refusé mardi la démission de la Première ministre Elisabeth Borne, Gérard Larcher estime qu’elle « n’est pas responsable de la défaite, c’est le président ». Quant à dissoudre l’Assemblée, « il en a la prérogative mais le peuple souverain vient de décider. Il faut se méfier des dissolutions de confort ». « C’est vraiment en cas de blocage du pays que la Constitution a prévu cette porte de sortie, en redonnant la parole au peuple », rappelle le président du Sénat.

Larcher veut donner la commission des Finances au RN

Maintenant « c’est à lui [Emmanuel Macron] de faire des propositions », souligne Gérard Larcher, notant que rencontrer les chefs de partis comme le chef de l’Etat l’a fait mardi « devrait être une habitude ». Le « bilan politique » d’Emmanuel Macron « est le résultat de la verticalité de sa gouvernance » et démontre « les limites du "en même(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Près de 200 femmes réclament la démission de Damien Abad, accusé de violences sexuelles
Qui est Mathilde Panot, « l’héritière désignée » de Jean-Luc Mélenchon à la tête des députés LFI ?
Bouches-du-Rhône : Un nouvel élu RN assigné en justice pour s'être approprié un nom à particule
Remaniement : Les ministres sortantes vont-elles vraiment toucher une belle retraite ?
Education : L'intégration éventuelle de Blanquer à l'Université Panthéon-Assas passe mal

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles