Législatives : Une ancienne gagnante de "Koh-Lanta" investie par Emmanuel Macron

Sa sentence est irrévocable. Renaissance, nouveau nom de La République en marche, a décidé d'investir aux élections législatives Isabelle Seguin dans la quatrième circonscription de l'Ain. Un nom inconnu dans la sphère politique nationale mais que les plus fins connaisseurs de l'émission de TF1 "Koh-Lanta" ont peut-être conservé dans un coin de leur mémoire.

Co-vainqueure de l'édition 2003 de "Koh-Lanta"

Isabelle Seguin, aujourd'hui âgée de 60 ans, s'est en effet taillée une réputation de solide aventurière en co-remportant en 2003 la troisième saison du programme, déjà présenté par Denis Brogniart et intitulé cette année-là "Koh-Lanta : Bocas del Toro". Brocanteuse à l'époque, Isabelle Seguin était membre de l'équipe jaune, les Machiga, aux côtés d'aventuriers devenus des légendes de "Koh-Lanta", à l'image de Moussa, candidat régulier des éditions all-stars de l'aventure de TF1 ("Koh Lanta : La revanche des héros" en 2012 et "Koh-Lanta : L'île des héros" en 2021). Moundir avait cette saison-là façonné sa légende dans l'équipe adverse, les Boro, avec une réplique devenue culte au moment de son départ : "Pourquoi être aussi corrompu ! Aucun honneur ! Aucune dignité !", avait-il crié en pleine jungle.

Après 40 jours d'aventures, Isabelle et Delphine, serveuse de 32 ans à l'époque arrivée en cours d'aventure, ont affronté le vote du jury final en direct. Première en France, le 29 août 2003, le dépouillement s'est soldé par une égalité. Les...

Lire la suite


À lire aussi

Clémence, gagnante de "Koh-Lanta" : "Je n'étais pas la meilleure en stratégie"
André, gagnant de "Koh-Lanta" : "On n'a jamais parlé de pacte financier avec Tiffany et Magalie"
"Koh-Lanta Fidji", la finale : André, Sandrine, Tiffany et Magalie opposés, le résumé détaillé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles