L'élimination de la France est-elle mauvaise pour le moral ?

·1 min de lecture

Lors de son déplacement à Clairefontaine, Emmanuel Macron avait expliqué ce qu'il espérait de la sélection nationale : "On ne peut pas demander à l'équipe de France de résoudre les difficultés de la nation (...), mais le sport peut contribuer à ces moments d'union nationale." En gros, les Bleus ne vaincront pas la Covid ni ne relanceront l'économie, mais ils peuvent nous redonner le moral ou en tout cas de quoi affronter les épreuves qui s'annoncent encore à l'horizon post-virus (si tant est que le danger se révèle effectivement conjuré). Par le passé, l'EDF avait déjà joué ce rôle. Mais a posteriori. En 1998 ou en 2018, elle pansait les plaies d'une nation divisée par les questions de société ou encore traumatisée par les attentats, en venant décrocher le Graal d'une Coupe du monde.

Cette fois, il n'y aura donc pas de fin heureuse. Le retour sur Terre s'avère d'autant plus douloureux que le statut de favori…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles