Léolia Jeanjean doublement rescapée des qualifications de l'Open d'Australie

Léolia Jeanjean avait atteint le troisième tour de Roland-Garros l'an passé. (P. Lahalle/L'Équipe)

Au bord de la défaite dès l'entrée puis battue au dernier tour des qualifications de l'Open d'Australie, la Française Léolia Jeanjean a été repêchée en tant que lucky loser. Elle affrontera l'Argentine Nadia Podoroska lundi.

L'Open d'Australie 2023 de Léolia Jeanjean est déjà un roman. La révélation du dernier Roland-Garros (parmi les meilleures du monde à 12-13 ans, elle avait disparu des radars avant d'atteindre, il y a sept mois, le troisième tour sur la terre parisienne, victoire contre la n°8 Karolina Pliskova en prime) aurait déjà dû quitter Melbourne deux fois.

Menée 5-1 au troisième set de son premier tour de qualifications contre la Roumaine Irina Bara, la Française de 27 ans avait écarté deux balles de match d'autant de coups gagnants pour réussir la grande évasion (7-6 [5], 1-6, 7-6 [7]).

Battue jeudi au dernier tour (6-4, 6-2 par Lesia Tsurenko), elle n'a dû qu'au forfait, enregistré vendredi, de l'Australienne Ajla Tomljanovic (genou), de récupérer un spot dans le tableau final en tant que lucky loser.

Elle affrontera lundi l'Argentine Nadia Podoroska, demi-finaliste de Roland-Garros 2020 mais retombée à la 192e place à cause d'une blessure. Ce repêchage porte à six le nombre de Françaises (avec Garcia, Cornet, Parry, Burel et Janicijevic) sur la ligne de départ, lundi.

lire aussi : L'incroyable voyage de Jeanjean