Léolia Jeanjean stoppée à Berlin par Maria Sakkari

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Entrée en matière difficile sur gazon pour Léolia Jeanjean (W. Kumm/DPA picture alliance/AFP)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Issue des qualifications, la Française Léolia Jeanjean n'a pas réussi à menacer la n°6 mondiale Maria Sakkari, au premier tour du tournoi WTA 500 de Berlin, mardi (6-3, 6-2).

Révélation du dernier Roland-Garros, où elle a atteint les seizièmes de finale grâce notamment à un succès au deuxième tour contre la n°8 mondiale, Karolina Pliskova, Léolia Jeanjean découvre, en ce mois de juin, pour la première fois de sa carrière, le tennis sur gazon.

À 26 ans, l'actuelle 160e mondiale avait réussi à s'extraire des qualifications à Berlin, ce week-end, mais elle s'est inclinée mardi, au premier tour du tableau final, contre Maria Sakkari, n°6 à la WTA et tête de série n°2 du tournoi.

Direction les qualifs de Wimbledon

Sur le Steffi Graf Stadion, le court central de Berlin, la Française a été mise sous pression en permanence par les frappes lourdes de Sakkari. Sur le service de la Grecque, elle n'a jamais pu se montrer menaçante, ne marquant que dix points sur l'ensemble du match, dont trois sur doubles fautes.

Malmenée sur quasiment tous ses propres jeux de service, elle a sauvé dix balles de break mais n'a pu empêcher une défaite au final assez sèche (6-3, 6-2 en 1h22). Prochain rendez-vous : les qualifications de Wimbledon.

Maria Sakkari, elle, affrontera au deuxième tour l'Australienne Daria Saville (ex Gavrilova), tombeuse au premier tour de la Suissesse Jill Teichmann (6-7, 7-5, 6-2).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles