L'équipe de France masculine conserve son titre mondial à l'épée

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Yannick Borel et les Bleus sont champions du monde. (L. Argueyrolles/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les épéistes français ont conservé leur titre mondial par équipes, ce vendredi au Caire (Égypte), grâce à leur victoire en finale face aux Italiens (45-42). Déjà sacré en individuel mardi, le champion olympique Romain Cannone réalise un impressionnant carton plein.

Ils ne lâchent pas leur couronne. Trois ans après leur titre à Budapest (Hongrie), les épéistes français ont conservé l'or mondial par équipes, ce vendredi au Caire (Égypte), en dominant les Italiens en finale (45-42). Si Yannick Borel et Alexandre Bardenet étaient déjà dans le groupe victorieux en 2019, Alex Fava et Romain Cannone remportent leur premier titre mondial collectif. Le champion olympique, déjà sacré en individuel mardi, signe un impressionnant doublé.

lire aussi

Toute l'actualité de l'escrime

Après avoir écarté la Hongrie en demi-finales (45-37), les Bleus retrouvaient en finale les champions d'Europe italiens, qui les avaient éliminés d'une touche en demi-finales à Antalya (Turquie). Alors qu'aucun des sept premiers relais n'a permis à l'une des deux équipes de faire la différence, Alexandre Bardenet a réussi à donner trois touches d'avance à Yannick Borel avant l'ultime relais (35-32). Le numéro 2 mondial n'a pas failli à sa mission et libérait le clan français (45-42).

Les Bleus n'avaient plus gagné sur la scène internationale depuis novembre 2019

Avec cette victoire, les hommes de Hugues Obry permettent à la France de poursuivre son incroyable razzia au sommet de la spécialité, avec un onzième sacre sur les vingt dernières années. Les Bleus mettent également fin à une série de neuf sorties internationales sans trouver le chemin du succès, eux qui n'avaient plus gagné depuis novembre 2019.

lire aussi

Les résultats et le programme des Mondiaux

Plus tôt dans la journée, les fleurettistes avaient décroché la médaille de bronze après leur victoire lors de la petite finale face au Japon (40-34). Avec ces deux nouveaux podiums, l'équipe de France compte désormais six médailles (dont quatre titres). Samedi, les sabreuses et les fleurettistes tenteront de conclure ces Mondiaux d'ores et déjà réussis par deux nouvelles médailles.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles