L'équipe de France masculine perd dès son entrée en lice au challenge international de Paris

Enzo Lefort, membre de l'équipe de France de fleuret, n'a pas réussi à sauver les Bleus d'une élimination précoce au Challenge international de Paris. (V. Joly/L'Équipe)

Qualifiée d'office en huitièmes de finale, l'équipe de France masculine de fleuret, championne olympique, a perdu contre la Chine (45-36) dès son entrée en compétition, au challenge international de Paris, ce dimanche. Le mieux qu'elle puisse espérer, désormais, est une 9e place.

Le match avait plutôt bien commencé. Comme on pouvait s'y attendre, le champion du monde Enzo Lefort permettait à la France, favorite contre la Chine, de prendre trois touches d'avance dès son premier relais (5-2), puis Maxime Pauty creusait l'écart dans la foulée (10-5). Mais petit à petit, un à un, les Français ont craqué, malgré le soutien des spectateurs matinaux de la salle Pierre-de-Coubertin. La France, championne olympique à Tokyo et médaillée de bronze aux Championnats du monde l'été dernier, ne prendra aucune médaille au Challenge international de Paris.

lire aussi : Ysaora Thibus médaillée de bronze au Challenge international de Paris

Il y a eu un moment de bascule lorsque, à 24-24, Enzo Lefort n'a pas réussi à inscrire la touche qu'il espérait tant, et a démontré sa frustration. Par la suite, Pierre Loisel et Maxime Pauty ont aussi laissé filer des points et la Chine a pris confiance, pour s'imposer 45-36. Le mieux que puissent espérer les Français, désormais, est une 9e place. Ils affronteront Hong-Kong, en match de classement, au prochain tour.

Le public français ne pourra désormais compter que sur l'équipe féminine (composée d'Ysaora Thibus, championne du monde, Anita Blaze, Pauline Ranvier et Solène Butruille) pour espérer une médaille. Les Bleues débuteront la compétition contre l'Autriche.